Des associations parlent d’un « crime contre l’humanité proche du génocide ». La «  guerre contre le terrorisme  » lancée par les États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a causé en douze ans la mort d’au moins 1,3 million de personnes dans trois pays – Irak, Afghanistan et Pakistan –, affirment trois organisations scientifico-pacifistes dans un récent rapport.

Une solution?
3 - IMAGES
1,3 million de morts : le vrai bilan de la «guerre contre le terrorisme»
Des associations parlent d’un « crime contre l’humanité proche du génocide ». La «  guerre contre le terrorisme  » lancée par les États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a causé en douze ans la mort d’au moins 1,3 million de personnes dans trois pays – Irak, Afghanistan et Pakistan –, affirment trois organisations scientifico-pacifistes dans un récent rapport.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire