Comme CQFD depuis Marseille, La Brique depuis Lille, Le Postillon depuis Grenoble ou Article 11 depuis la capitale, Fakir, depuis Amiens, fait partie de ces journaux roboratifs partis en guerre contre la contamination des esprits par la pensée unique diffusée à jets continus par la presse de marché. Mais, plutôt que de le faire avec l’esprit de sérieux voire sur le mode rageur ou grincheux qui prédomine souvent, tant la cause de l’émancipation collective paraît désespérée dans la conjoncture socio-historique actuelle, de ce côté-ci de la Méditerranée, notamment en France, leurs animateurs et leurs collaborateurs ont décidé d’adopter un ton joyeux et même souvent facétieux pour mener ce combat, illustrant à leur manière le précepte gramscien selon lequel le pessimisme de l’intelligence doit faire bon ménage avec l’optimisme de la volonté.

Une solution?
3 - IMAGES
Citation de Jean-Pierre Garnier 1
Comme CQFD depuis Marseille, La Brique depuis Lille, Le Postillon depuis Grenoble ou Article 11 depuis la capitale, Fakir, depuis Amiens, fait partie de ces journaux roboratifs partis en guerre contre la contamination des esprits par la pensée unique diffusée à jets continus par la presse de marché. Mais, plutôt que de le faire avec l’esprit de sérieux voire sur le mode rageur ou grincheux qui prédomine souvent, tant la cause de l’émancipation collective paraît désespérée dans la conjoncture...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire