Ce courant a renouvelé la pensée politique européenne et américaine depuis les années 1980. Ses partisans affirment que les décisions politiques, pour être légitimes, doivent être prises à l'issue d'une délibération publique. Dans des sociétés où persistent d'importants conflits de valeurs et d'intérêts, disent-ils, nous ne pouvons pas être tous d'accord sur les décisions à prendre, que ce soit sur les retraites ou l'immigration, la fiscalité ou la sécurité. Mais tous les intérêts et les valeurs devraient pouvoir être défendus lors d'un débat contradictoire avant que la décision ne soit arrêtée. Il ne s'agit pas de faire l'éloge béat de la discussion, mais de rappeler que la formation des opinions individuelles est un moment décisif du processus politique. Avoir le droit de vote ne suffit pas pour être un citoyen autonome : il faut aussi être en mesure de se forger un avis informé, d'essayer de persuader les autres, et de se laisser parfois persuader par eux. C'est pourquoi, selon les théories présentées dans ce recueil, la démocratie doit être délibérative.

Une solution?
3 - IMAGES
Voter suffit-il pour être en démocratie ?
Ce courant a renouvelé la pensée politique européenne et américaine depuis les années 1980. Ses partisans affirment que les décisions politiques, pour être légitimes, doivent être prises à l'issue d'une délibération publique. Dans des sociétés où persistent d'importants conflits de valeurs et d'intérêts, disent-ils, nous ne pouvons pas être tous d'accord sur les décisions à prendre, que ce soit sur les retraites ou l'immigration, la fiscalité ou la sécurité. Mais tous les intérêts et les...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire