Les allocataires du RSA ont différents devoirs, prévus explicitement par le contrat d’engagement réciproque qu’ils signent avec le conseil départemental. On le sait peu, ce contrat prévoit notamment l’obligation de rechercher un emploi. D’ailleurs, leur allocation peut être suspendue s’ils refusent deux offres d’emploi dites « raisonnables ».

Ils doivent également se conformer à une obligation d’accompagnement, c’est-à-dire se rendre aux rendez-vous fixés par le référent qui leur a été désigné. Ce qui suppose, bien évidemment, d’avoir un référent. Or plus de 20% des allocataires ne se sont jamais vus proposer d’accompagnement, ce qui est pourtant une obligation légale des conseils départementaux et surtout, une condition essentielle à leur réinsertion dans l’emploi.

Une solution?
3 - IMAGES
"Beaucoup préfèrent toucher le RSA que chercher un emploi"
Les allocataires du RSA ont différents devoirs, prévus explicitement par le contrat d’engagement réciproque qu’ils signent avec le conseil départemental. On le sait peu, ce contrat prévoit notamment l’obligation de rechercher un emploi. D’ailleurs, leur allocation peut être suspendue s’ils refusent deux offres d’emploi dites « raisonnables ». Ils doivent également se conformer à une obligation d’accompagnement, c’est-à-dire se rendre aux rendez-vous fixés par le référent qui leur a été...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire