La célèbre féministe et écologiste était menacée de mort, comme de nombreux militants. «Réveillons-nous, humanités ! Il n’y a plus de temps à perdre. Nos consciences se réveillent en contemplant la destruction, et la prédation capitaliste, raciste et patriarcale (…) Notre Terre mère, militarisée, clôturée, empoisonnée, témoin de la violation systématique des droits fondamentaux, nous exige d’agir. Construisons des sociétés capables de coexister dans la justice et la dignité. » Ce plaidoyer de Berta Caceres, prononcé à San Francisco en avril 2015 lors de la remise du prix Goldman pour l’environnement, restera comme l’un de ses beaux legs. La fondatrice et dirigeante du Conseil citoyen des organisations des peuples amérindiens du Honduras (Copinh) a été assassinée le 3 mars, alors qu’elle regagnait son domicile situé à La Esperanza, au nord-ouest de Tegucigalpa.

 

Une solution?
3 - IMAGES
Citation de Berta Caceres
La célèbre féministe et écologiste était menacée de mort, comme de nombreux militants. «Réveillons-nous, humanités ! Il n’y a plus de temps à perdre. Nos consciences se réveillent en contemplant la destruction, et la prédation capitaliste, raciste et patriarcale (…) Notre Terre mère, militarisée, clôturée, empoisonnée, témoin de la violation systématique des droits fondamentaux, nous exige d’agir. Construisons des sociétés capables de coexister dans la justice et la...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire