Un livre, nourri de centaines d’études scientifiques, décrit l’impact de la télé sur la société et sur les capacités intellectuelles. Affligeant. La télévision est un fléau, c’est scientifique ! Un chercheur en neurosciences a eu la bonne idée de compiler dans un livre les centaines d’études prouvant les effets toxiques du petit écran, mettant fin au mythe de « la télé, bouc émissaire ».

A la lecture du livre de Michel Desmurget, « TV lobotomie », on se demande comment on peut laisser faire ça. Le constat est tellement accablant que l’on se demande un moment si l’auteur n’est pas de mauvaise foi. Mais au fil des pages, il faut se rendre à l’évidence : l’impact de la télévision est tellement nocif pour la société qu’on se demande pourquoi il n’existe pas un bandeau quand on appuie sur le bouton, du type « la télévision que vous venez d’allumer est dangereuse pour votre santé ».

Des preuves à l’appui du discours, il y en a des centaines dans « TV lobotomie ». C’est justement l’idée de l’auteur, docteur en neurosciences à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) : faire la synthèse des différentes études portant sur la toxicité de la télévision. « Depuis 15 ans, il ne s’est pas passé une semaine sans que j’extraie au moins un ou deux papiers relatifs aux effets délétères de la télévision sur la santé », explique-t-il. Avant d’exposer ces effets, l’auteur veut battre en brèche le mythe de la télévision supplantée par Internet : l’usage des nouvelles technologies ne remplace pas la télé, il s’y additionne. « Un spectateur « typique » de plus de 15 ans passe chaque jour 3h 40 devant son poste de télévision », soit 75 % de son temps libre ! Quant aux enfants, « un écolier du primaire passe, tous les ans, plus de temps devant le tube cathodique que face à son instituteur », soit plus de 2 heures par jour. Pour quelles conséquences ?

Evaluation

Note d'intérêt = 3,7 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 0,3 / 2
Le contenu fait peur x 3
8667
<p> Alors quand on combine chez les enfants, télé, ordinateur, tablettes, portables et consoles de jeux...</p> <p> Même l'Inpes (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé, établissement public administratif sous la tutelle du ministère de la sant) met en garde et concrètement, qu'est-ce qui est fait?</p> <p> Fait-on de la prévention dans les écoles, dans les PMI?</p>
B.
9114
<p> C'est aussi la responsabilité des parents d'adapter les technologies aux plus jeunes et inversement.</p>

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest Partager par mail

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Publiés récemment

01 sep
Ce qu'il faut savoir L'image Ce Qu'il Faut Savoir du jour: une phrase, une image, des partages! + de Ce qu'il faut savoir
CQFS Note d'intérêt = 3.0 / 5 Note de complexité = / 2
Marie Curie : « Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre » Marie Curie
01 sep
Viens voir le doc' Le documentaire du soir + de Viens voir le doc'
Vidéo Note d'intérêt = 3.0 / 5 Note de complexité = 0.0 / 2
Certaines agences de voyages proposent aux touristes en mal d’authenticité de vivre en immersion avec les pygmées. Par le fait du hasard lors de son voyage chez les bakas, un touriste français a découvert l’envers du décor : de faux villages primitifs, des risques minimisés, une activité du tourisme écrasante dont l’authenticité est factice....
01 sep
Sortir de l'actu Publication intemporelle, reflexion profonde hors de l'actualité: + de Sortir de l'actu
Article - Fenêtre sur un site Note d'intérêt = 3.5 / 5 Note de complexité = 0.0 / 2
À l’occasion du 70e anniversaire de la Victoire contre le nazisme, nous publions une étude de Valentin Katasonov sur le financement du NSDAP et le réarmement du Troisième Reich. L’auteur s’appuie sur des documents publiés en 2012 qui confirment l’organisation de la Seconde Guerre mondiale par des banquiers états-uniens et britanniques, couverts...