SOMMAIRE

1. L'association en 6 images

1.1. Constats

1.2. Hypothèses du projet

1.3. Qui sommes-nous ?

1.4. Objectifs généraux

1.5. Charte des valeurs

1.6. Règlement intérieur

2. Nos actions

3. Les documents officiels

3.1. Nos statuts

3.2. Nos chartes

3.3. Nos rapports d'activités

3.4. Nos bilans financiers

4. Le fonctionnement de la plateforme www.informaction.info

4.1. Définitions et remarques

4.2. Processus de commentaire sur le site internet informaction.info : Participation Citoyenne

4.3. Processus de modération sur le site internet informaction.info : Notre ligne éditoriale

4.4. Favoris et initiatives

4.5. Vidéothèque et Bibliothèque

5. Transparence et statistiques

5.1. Transparence financière

5.2. Statistiques du DVD "Vous ne verrez plus l'info comme avant..." - Version 2014

5.3. Statistiques sur la plate-forme www.informaction.info

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

1. L'association en 6 images

Inform'Action n'a pas pour objectif d'apporter une orientation idéologique mais d'apporter des ouvertures, des réflexions et des alternatives au monde tel qu'on nous le présente. Inform'Action est un relais d'informations dans le sens où il met en forme et diffuse après modération des contenus issus de différentes sources externes. Le créateur originel des contenus est toujours cité et n'est jamais Inform'Action.

Nous n’avons pas les mêmes objectifs que les associations ou les collectifs qui se réunissent sur un sujet ou une problématique précise. Nous avons toutes et tous des points de vues divers et variés, et débattre en interne est une activité qui nous prend beaucoup de temps. On pourrait dire que "l'idéologie de l'association est la somme des idéologies des membres qui la composent (50 membres actifs à ce jour)."

L'association a pour objectif d'ouvrir le débat en apportant des voix différentes, souvent peu relayées dans les médias classiques, pour recréer de La Politique (au sens tout ce qui touche à l'organisation de la cité) entre les citoyens qu'ils soient ou non du même avis. Les collectifs qui nous diffament aujourd'hui ont eux pour objectif d'apporter une orientation particulière, celle qui leur semble la plus pertinente.

Nous préférons douter et laisser s'exprimer des points de vues différents voire contradictoires, tant que, bien sûr, cela ne va pas à l'encontre de notre charte des valeurs. Selon nous, cette diversité raisonnée évite les positions figées et dogmatiques, favorise le dialogue constructif et permet l'enrichissement mutuel.

Notre fonctionnement est simplement différent de la plupart des médias qui ont une ligne idéologique plus précise. Selon nous, cela nous rend complémentaires et non adversaires.

Nous voulons insister sur le fait que la démarche d'Inform'Action n'est pas de dire aux citoyens comment penser. Nous ne voulons pas tomber dans le piège d'une nouvelle pensée unique, mais offrir un panorama de réflexions, d'analyses, d'initiatives positives et de solutions diverses. Libre aux internautes de se faire leur propre avis en gardant et/ou développant leur esprit critique. Nous n'avons pas la solution, nous voulons simplement apporter des pistes de réflexions dans le contexte de transition actuelle. C'est l'intelligence collective qui fera la suite, en tous cas, nous l'espérons.

1.1.1. Constats

1.1.2. Hypothèses du projet

1.1.3. Qui sommes-nous ?

Qui sommes nous

1.1.4. Objectifs de l'association

Objectifs génraux d'Inform'Action

1.1.5. Charte des valeurs

Charte de valeurs d'Inform'Action

1.1.6. Règlement intérieur

Reglement intérieur d'Inform'Action

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

2. Nos actions

L’association a fait le choix des deux principaux moyens d’action suivant : la diffusion d’informations et la mise en valeur d’initiatives.

Les activités de l’association sont diverses et toute nouvelle proposition est accueillie avec intérêt:

  • Réaliser une veille médiatique citoyenne quotidienne à travers les médias dominants, alternatifs, associatifs et citoyens, et la diffuser sur les réseaux sociaux, ainsi que sous un format mail hebdomadaire (Inform'Actus, qui compte plus de 3000 invités par mail).
     
  • Faire vivre une plateforme de veille médiatique citoyenne collaborative et indépendante : www.informaction.info. L'objectif est de répertorier un grand nombre de contenus de différents types grâce à un puissant système d'indexation par mots-clés, thèmes et type d'inform'articles. En effet, bien que beaucoup de sites proposent du contenu informatif alternatif, il n'est pas toujours facile d'y naviguer pour y trouver les informations que l'on recherche. L'objectif est que chaque individu qui s'est engagé à respecter la charte de l'association peut suggérer du contenu sur le site. Par la suite, la communauté modère les différentes suggestions ce qui amène à la diffusion ou non des contenus (voir partie fonctionnement). Objectif à moyen terme : augmenter la participation citoyenne sur cette plateforme collaborative.
     
  • Confectionner des supports vidéos d'information, à un format accessible, de manière rapide et adaptée à la société moderne. Le premier double DVD, composé de 230 vidéos (au total environ 30h) a été diffusé dès la création de l'association. En 2014, 3.000 dvd généralistes ont été produits. La sélection des vidéos se fait collectivement, et est ouverte à toutes les personnes intéressées.
     
  • Réaliser une émission de radio "Les casses-têtes de l'info". A l'aide de débats et d'analyses engagées, l'idée est de donner des éléments pour mieux comprendre les enjeux du monde actuel et les alternatives pour le réinventer. A 4 ou 5 personnes (3 ou 4 chroniqueurs et 1 ou 2 invités), l'émission traite de sujets de société et d'actualité abordés de façon trop superficielle dans les médias classiques, pour apporter aux auditeurs et auditrices quelques pistes de réflexion.
     
  • Réaliser et diffuser un journal bi-mensuel papier (intitulé "Inform / Action") contenant les meilleurs articles issus de la veille médiatique, qui est distribué à prix libre dans l'espace publique.
     
  • Tenir régulièrement un stand / table de presse : Ce stand est composé de divers supports de communication tels que le DVD 2014 "Vous ne verrez plus l'info comme avant..." de l'association, des brochures d'éducation populaire, des tracts pour promouvoir des initiatives locales, notre librairie (ensemble de livres recommandés par les membres de l'association) de plus de 120 ouvrages, quelques journaux et revues,...
     
  • Exposer publiquement notre exposition "Le Saviez-Vous ?". C' est une exposition d'environ 80 panneaux au format A3 couleur, composée de dessins humoristiques, de citations, d'infographies, de statistiques ou de légendes, autour de plusieurs thèmes : environnement, santé, projet de société, économie, consommation, géopolitique, sciences, histoire...  Les vignettes abordent ces thématiques de manière variée, pour permettre d'interpeller le plus grand nombre et d'ouvrir des espaces de rencontre et de débats dans l'espace public. Cette exposition, non élitiste, est adaptée à tous les publics, et est réellement efficace.
     
  • Faire vivre notre projet 'Ce Qu'il Faut Savoir' ou CQFS : Ce projet présente quotidiennement des citations et anecdotes qui valent la peine d'être connues du plus grand nombre. Conseils nutritionnels, enjeux environnementaux, anecdotes politiques, citations historiques et autres sont abordés, et ce, sans langue de bois. Ce format est bien adapté au web et aux réseaux sociaux.
     
  • Proposer de nombreuses vidéos résumées en une minute avec 1MinutePourSavoir ou 1MPS. L'objectif est simplement de faciliter l'information tout en attisant la curiosité sur les problèmes de société.
     
  • Organiser des projections/débats : "Et si nous parlions des sujets capitaux de notre société ?" Le principe est de proposer une liste d'une vingtaine de vidéos (moins de 20 minutes), et de visionner celles qui plaisent et qui répondent le plus aux envies des personnes présentes. S'en suivent des moment de discussion, débats et échanges. Ces actions permettent de passer des bons moments conviviaux et enrichissants. Les sources des vidéos sont toujours mentionnées et multiples*.
  • Mettre en valeur et participer à des manifestations diverses dans l'espace public (rassemblements de soutien, mouvements de grève, festivals,...)

  • Organiser des ateliers, des stages, des formations, en interne mais aussi pour du public externe.

Dans l'ensemble de nos activités bénévoles, nous apportons une attention particulière pour :

  • Développer toutes les activités et les actions de manière participative, autogérée et libre.
     
  • Proposer environ 1/3 d'actualités, 1/3 de réflexions et sujets intemporels et 1/3 de solutions et alternatives sur toutes nos actions.
     
  • Conserver au maximum un équilibre entre les médias relayés : 1/3 de médias dominants, 1/3 de médias dits alternatifs et 1/3 de médias associatif et citoyens.
     
  • Se former de manière collective entre bénévoles sur différents sujets.
     
  • Analyser les contenus afin de ne pas publier des articles desservant la paix, et l'intérêt général, faute d'avoir lu entre les lignes ou creusé profondément un sujet.
     
  • Fournir une information large et donner différentes analyses d'un même sujet pour développer l'esprit critique.

Pour avoir plus d'informations sur nos activités et avoir des détails chiffrés, veuillez consulter la page Rapport d'Activité.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

3. Documents officiels

Ici sont répertoriés tous nos documents officiels publics:

3.1. Nos statuts

3.2. Nos chartes

3.3. Nos rapports d'activités

3.4. Nos bilans financiers

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

4. Le fonctionnement de l'association sur la plateforme www.informaction.info

4.1. Définition et remarques

Définitions :

  • Inform'article : n'importe quel type de contenu du site internet d'Inform'Action, soumis à validation par une équipe de modérateurs/trices. Cela peut être une vidéo, une "fenêtre" vers un site (pour les article), une image, un livre...
  • Inform’acteur/trice: un/e membre est un adhérent de l'association contribuant à la recherche et au partage d’informations diversifiées, à travers les différentes activités de l’association et dans le respect de ses valeurs.
  • Modérateur/Modératrice : Un modérateur est un membre de l’association, qui avec éthique, note et sélectionne les inform’articles via le site internet. Le résultat de la modération entraîne ou non la publication des inform'articles sur la toile.
  • Publieur/Publieuse : Un publieur est une personne (pas forcément membre) qui a la capacité de suggérer des Inform'Articles à l'association. Pour le devenir, il suffit de créer un compte sur le site internet de l'association.

Sur le site internet, nous expérimentons une procédure de modération et de validation des contenus collaborative, participative et originale. Il nous paraît intéressant de la présenter ci-dessous.

Sa mise en place a été un travail très important (plus de 6 mois) pour notre équipe technique. Elle est en fonctionnement depuis début Octobre 2014. Elle est en constante amélioration par rapport aux critiques des membres actifs de l'association. Son évolution se décide collectivement au fil des réunions de travail de l'association.

Rappelons ici que l'inscription sur notre site est libre : tout le monde peut se créer un compte, sans aucune restriction, et ainsi accéder à notre espace de travail. Une fois authentifié, sans autres privilèges supplémentaires, il est possible de discuter avec les connectés via un système de messagerie instantanée, de voir les Inform'Articles non publiés (encore en modération), mais surtout de suggérer du contenu et de commenter/modérer les contenus existants.

Suggérer du contenu :

Il existe plusieurs types de contenus (fenêtre sur un site, vidéo, CQFS, image,fichiers pdf,...) qui peuvent être suggérés sur la plateforme. Chacun d'entre eux doit contenir plusieurs méta-données qui doivent être correctement renseignées comme un thème principal, deux (au plus) thèmes secondaires et au plus 6 mots clés,... et bien sûr un lien vers le contenu (site web, vidéo, image, pdf). N'importe quel internaute connecté peut donc remplir le formulaire d'ajout d'un contenu. Une fois cette étape réalisée, l'Inform'Article a le statut "non publié" et n'est visible que par les connecté-e-s qui vont alors pouvoir donner leur avis dessus et ainsi valider ou in-valider le contenu en question. 

Remarque sur les "fenêtres sur site":

Le principal type de contenu sur notre site est ce qu'on appelle en langage technique une "iframe"; c'est une fenêtre au travers de laquelle on peut voir le contenu d'une page web que l'association a souhaité partager. 

Pour nous cela présente plusieurs avantages, mais néanmoins quelques inconvénients

Les avantages :

  • Permet de renvoyer vers la totalité du contenu sur le site source (créateur du contenu) : l'internaute lit le contenu sur le site d'origine (navigation possible vers les articles complémentaires, les commentaires, les publicités, etc...).
  • Plus respectueux envers le créateur du contenu de renvoyer vers son site plutôt que de faire du "copier-coller" de son texte (comme ce fut le cas pendant la première année d'existence du site informaction.info).
  • Rapporte de l'audience sur le site source (un des objectifs du projet est de faire connaître des sites, des projets, des associations et des contenus méconnus du public).

Les inconvénients :

  • Négatif pour notre référencement web.
  • Plus difficile à intégrer correctement dans notre graphisme (complexifie la navigation, plus difficile à gérer par les périphériques mobiles,...)

Malgré ça, il se peut que vous ne souhaitiez pas que nous diffusions votre site via le nôtre. Dans ce cas, vous pouvez nous écrire respectueusement pour nous en exposer les raisons, afin que nous trouvions un terrain d'entente.

4.2. Processus de commentaires sur le site internet informaction.info

Commenter le contenu :

Nous avions besoin d'un système simple complet et évolutif permettant aux participants (membres et internautes) d'émettre des avis sur les contenus. Après de longues heures de travail, voici le premier jet de notre procédure.

Pour donner son avis sur un article nous avons fait plusieurs choix :

  • une personne ne peut commenter qu'une fois chaque Inform'Article : ceci empêche les débats sans fin, le "trolling" et ses travers (insultes, discussions non constructives,... ) et cela nous dédouane de la tâche complexe et partisane de la modération de ces commentaires.
  • le formulaire de commentaire contient beaucoup plus de champs qu'un simple formulaire de texte, permettant ainsi de classer, catégoriser, critiquer, hiérarchiser les contenus et de leur associer des messages personnalisés; il est détaillé dans le paragraphe suivant.

De plus, puisque l'association ne crée pas de contenus, nous préférons que les internautes commentent directement sur le site source de l'Inform'Article, s'ils souhaitent débattre avec les autres.

Les différents champs des commentaires :

Passons en revue les différents champs qu'il est possible d'ajouter en commentaire :

  • A - L'intérêt :

Certains contenus sont à nos yeux très importants à connaître, d'autres moins. Afin de mettre en valeurs les plus intéressants, nous utilisons la moyenne des votes des commentateur-rice-s  pour classer les contenus. Il existe 6 niveaux correspondants chacun à une note de 0 à 5.

- Complètement inutile 0/5,
- Pas intéressant 1/5,
- Moyen 2/5,
- Intéressant 3/5,
- Particulièrement intéressant 4/5,
- Incontournable 5/5.

Ainsi, la notation, donc la mise en avant ou non des Inform'Articles est collective, participative, citoyenne et horizontale.

A noter tout de même que ce champ n'a pas de rapport avec le fait d'adhérer ou non au fond du message. Par exemple il est tout à fait possible de considérer que le fait d'avoir connaissance d'un discours X ou Y est "Incoutournable", sans pour autant être d'accord avec le message de fond exprimé dans le discours.

  • B - L'accessibilité :

Il existe sur notre média des différences importantes quand à l'accessibilité et la complexité des contenus. Alors que certains sont faciles à comprendre et ne nécessitent pas de connaissances préalables du sujet, d'autres sont en revanche plus complexes. Dans le formulaire de commentaire, il est possible de donner son avis sur l'accessibilité de l'article (accessible, moyennement accessible ou complexe). Ceci permet automatiquement de rajouter des pictogrammes pour avertir les internautes. Plus d'info sur l'accessibilité ici.

  • C - Les piments:

Depuis peu nous avons mis en place un système pour traiter avec plus d'attention les sujets qui sont jugés comme étant "sensibles" ou "très sensibles". En effet, nous estimons que sur certains points, ou avec certaines personnes, nous devons prendre plus de précautions, sans pour autant choisir la solution de facilité de les ostraciser ou de les ignorer. Certains sujets tabous, ou certaines personnes controversées nous semblent parfois être dignes d'intérêt. Nous faisons la différence entre le message précisément publié et l'idéologie de l'intervenant, à partir du moment ou nous estimons que le contenu est en accord avec nos valeurs, "garde-fous" de notre ligne éditoriale. Nous pensons par contre qu'il est toujours nécessaire de s'informer sur le positionnement politique des personnes exprimant publiquement un point de vue, sur leurs engagements et leurs parcours, finalement comme toute personnalité influente.

Concrètement, lors de la modération, l'Inform'Acteur Actrice doit faire un choix entre 3 trois possibilités de piments; légume qui, de part son piquant est une bonne métaphore pour la "sensibilité" d'un Inform'Article.

En pratique : dans le formulaire, il y a un champ supplémentaire à remplir pour juger si l'Inform'Article est pimenté ou non. L'objectif étant d'augmenter notre travail de vérification et de modération sur les contenus "sensibles" (les articles pimentés subiront une modération renforcée).

Cette méthode nous semble vraiment bien adaptée à nos problématiques. Pour le moment nous n'avons pas le recul nécessaire sur son efficacité, puisque sa mise en place date de novembre 2014.

  • D - Les avis critiques :

Comme expliqué au dessus, nous avons besoin d'un système permettant de publier des Inform'Articles:

- avec lesquels nous ne sommes pas d'accord mais dont nous estimons qu'ils sont importants à connaître : par exemple le point de vue de Peter Brabeck PDG de Nestlé.

- dont ont sait que la source est en conflit d'intérêt : Par exemple le site GoldBroker qui fournit des analyses économiques très poussées mais qui vend des métaux précieux, ce qui pourrait expliquer pourquoi il est bien souvent très critique envers les monnaies papiers et "électroniques".

- dont le contenu peut heurter la sensibilité de certaines personnes, qu'il faut donc avertir.

- dont le contenu est "scientifiquement contesté" c'est à dire remis en cause par une grande partie de la communauté scientifique actuelle

- très accessibles mais aussi très techniques. Pour ces derniers, nous avions besoin d'un système permettant d'avertir l'internaute.

- etc...

Bref il nous fallait un système permettant d'émettre diverses critiques (parmi un vocabulaire supervisé, c'est à dire avec des mots déterminés), afin d'afficher des messages d'avertissement vers les utilisateurs-lecteurs.

La liste des "avis critiques", que l'on peut donner à un Inform'Article est disponible ici.

Bien sûr, il existe aussi des critiques positives sur les contenus (Original, particulièrement bien documenté, bonne neutralité /objectivité,...).

  • E - Les liens complémentaires :

Il nous arrive régulièrement de souhaiter ajouter à un Inform'Article des liens pour le compléter, le valider ou l'approfondir, ou bien le nuancer ou le contredire. Dans notre démarche de scepticisme et de recherche de discussions contradictoires, c'est un paramètre que nous pensons vraiment important. Voici quelques exemples : Allons-nous être écrasé par la surpopulation ?, Stanley Kubrick et la fluorisation - Extrait Docteur Folamour 1964, Le dernier siècle de l’ours polaire, ...

  • F - Le simple commentaire :

Comme dans un commentaire "classique" il est aussi possible de s'exprimer normalement dans un formulaire de texte.

Il faut noter une remarque importante : un utilisateur simplement connecté ne peut pas publier directement un commentaire, comme dans la plupart des sites, ils sont soumis à validation des personnes plus expérimentées. C'est une manière pour nous de s'assurer qu'il n'y ai pas de commentaires "déplacés", postés de manière non constructive. Pour l'instant cela n'est jamais arrivé, nous n'avons jamais supprimé de commentaires depuis que nous fonctionnons de cette façon. Espérons que cela dure.

A noter une fonctionnalité intéressante, les utilisateurs sont informés lorsqu'une autre personne a commenté le même Inform'Article, ce qui permet d'être informé de l'avis des autres sur un Inform'Article qu'on a soi même commenté.

Pour avoir accès aux autres fonctionnalités du site, il faut plus de privilèges.

Rappel définition: On appelle Inform'Acteur et Inform'Actrices, les personnes qui sont adhérentes de l'association (adhésion à prix libre ici), signataires de la charte d'Inform'Action et qui se sont investies de manière importante dans notre projet citoyen. Ces dernièrs ont la possibilité par exemple de publier des commentaires directement, et d'approuver les commentaires des non-membres qui sont en attente de validation.

De plus ils/elles ont accès à la modération.

4.3. Processus de modération sur le site internet informaction.info

Modérer du contenu :

La modération du contenu permet une prise de décision collective quand à la publication ou non du contenu sur le site internet et les réseaux sociaux qui s'en suit.

En pratique cette modération a lieu sur le même formulaire que le commentaire sauf que les champs de modération ne sont accessibles que pour les Inform'Acteurs et Actrices.

Nous avons choisi les principes suivants :

  • Pour être publié, un Inform'Article doit avoir été modéré (et donc aussi commenté) par au moins X personnes et n'avoir reçu aucun motif de non respect de la charte de publication (qui font partie d'un vocabulaire défini par la charte).
  • Dès que le seuil X est atteint l'Inform'Article est publié, donc visible du public et ensuite automatiquement envoyé sur les réseaux grâce aux flux rss.
  • Même après la publication sur les réseaux, il nous est toujours possible de dépublier un article qui recevrait une modération disqualifiante, néanmoins nous essayeront d'éviter cette situation. Toute la difficulté étant de trouver la bonne valeur de X compte tenu du nombre de personnes pour modérer et du temps qu'elles peuvent y consacrer.
  • Actuellement pour débuter X=2; ce n'est pas encore satisfaisant... Mais nous avons grand espoir de voir grandir la communauté de modérateurs et modératrices !

Voici quelques captures d'écran pour se rendre compte de ce que ça donne :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abus :

Pour le moment, il n'y a pas eu de problèmes majeurs sur ce système. Les personnes qui participent à la modération se réunissent régulièrement pour l'améliorer, la rendre encore plus pertinente et attractive. Ils prendront les mesures pour empêcher les éventuels abus....

Conclusion :

Pour nous, cette approche dans la publication et la modération des contenus est réellement positive, démocratique, horizontale, constructive, et transparente. Elle favorise le développement de l'esprit critique, le partage des connaissances et l'ouverture d'esprit. Elle permet une information apartisane, variée et la prise en considération des différences mutuelles,  des informations contradictoires (au sens ou nous l'entendons, c'est tout à fait positif !).

4.4. Favoris et initiatives

Sur notre site internet, nous mettons en avant des initiatives, ainsi qu'une liste de favoris, que nous avons souhaité mettre en évidence. Rappelons que cela ne dit en aucun cas que nous sommes d'accord avec chacun de leurs contenus, ou déclaration de leurs membres, mais que nous considérons leur approche et leur positionnement comme étant intéressant du point de vue de l'information, pour mieux comprendre le monde et le réinventer. Comme il est rappelé dans notre charte :

«  Le collectif est au service de l'engagement de ses membres, personnes ou réseaux, il n'a aucunement vocation à les représenter mais d’ouvrir des débats dans la sphère publique. Les opinions exprimées dans les documents n'engagent que l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de l'association Inform'Action. ».

Chaque membre du collectif peu proposer lors de nos réunions d'en ajouter un nouveau ou d'en supprimer; chaque décision est précédée d'un débat en interne. 

4.5. Vidéothèque et Bibliothèque

Nous avons fait le choix de développer une bibliothèque et une vidéothèque officielle de l'association. Ces deux espaces réunissent les documents écrits et vidéos incontournables selon l'ensemble des bénévoles de notre projet associatif.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

5. Transparence et statistiques

5.1. Transparence financière

Dans une démarche de transparence totale nous mettons à disposition notre bilan financier ainsi que notre rapport d'activité. Si vous avez besoins d''informations complémentaires, n'hésitez pas à nous contacter.

5.2. Statistiques du DVD "Vous ne verrez plus l'info comme avant..." - Version 2014

Voici quelques statistiques sur notre DVD "Vous ne verrez plus l'info comme avant" :

  • 230 vidéos de 1 à 20 minutes,
  • 15 thèmes abordés,
  • Environ 30 heures de contenus cumulés,
  • Plusieurs centaines d'intervenants,
  • Plus de 200 sources différentes

La liste de tous les intervenants et la proportion des thématiques est disponible dans la réponse à la Horde.

5.3. Statistiques sur la plate-forme www.informaction.info

Pour être le plus transparent possible sur notre contenu publié, et sur notre système de commentaires et de modérations, nous avons créé plusieurs informations pour regrouper les statistiques générales de notre plateforme. Elles sont actualisées automatiquement au fur et à mesure de l'évolution des contenus. Au fil du temps, la présentation sera améliorée. Pour y accéder, cliquez ICI. Il est aussi possible aux connectés de voir les statistiques individuelles de chaque membre.