• Prix : 10 €
  • Date : 15 mars 2013
  • Broché : 160 pages
  • Editeur : Le Chien rouge
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2916542201
  • Dimensions du produit : 18,5 x 1,4 x 11 cm

Extrait : Extrait de l'avant-propos de James Guillaume :

Carlo Cafiero est né à Barletta, ville de l'ancien royaume de Naples, sur l'Adriatique, en septembre 1846. Il est mort à Nocera le 7 juin 1892, dans sa quarante-cinquième année.

Appartenant à une famille riche et très attachée à l'Eglise, il reçut sa première éducation au séminaire de Molfetta; il eut pour condisciple Emilio Covelli, qui plus tard devait combattre à ses côtés dans les rangs des socialistes révolutionnaires. Il fut ensuite envoyé à Naples pour y étudier le droit. Lorsqu'il eut obtenu ses diplômes, il se rendit à Florence, alors capitale du royaume d'Italie : on le destinait à la carrière diplomatique, et pendant un temps il fréquenta les cercles politiques et parlementaires. Mais ce qu'il vit dans ce monde-là ne tarda pas à lui inspirer le dégoût; et des voyages à l'étranger, entrepris ensuite, donnèrent à ses idées une direction nouvelle. En 1870, il visita Paris et Londres; dans cette dernière ville, où il fit un séjour d'une année environ, il entra en relations avec des membres du Conseil général de l'Internationale, en particulier avec Karl Marx. En 1871, étant retourné en Italie, il devint membre de la Section internationale de Naples. Cette section, fondée en 1868, avait été dissoute par un arrêté ministériel du 14 août 1871 : mais elle se reconstitua sur l'initiative de Giuseppe Fanelli, le vieux conspirateur, ancien compagnon d'armes de Pisacane, et de quelques jeunes gens, Carmello Palladino, Errico Malatesta, Emilio Covelli, auxquels il s'associa. Cafiero fut chargé de la correspondance avec le Conseil général de Londres, et commença un échange régulier de lettres avec Friedrich Engels, alors secrétaire du Conseil général pour l'Italie et l'Espagne.

C'était le moment où, par sa polémique retentissante contre Mazzini, qui venait d'attaquer la Commune de Paris, Michel Bakounine gagnait au socialisme la partie la plus avancée de la jeunesse révolutionnaire italienne, et l'enrôlait dans les rangs de l'Internationale. C'était le moment aussi où les résolutions de la Conférence de Londres (septembre 1871) venaient de provoquer dans la grande Association ces luttes intestines qui allaient aboutir, d'abord à un triomphe momentané du parti autoritaire au Congrès de La Haye (1872), et ensuite, une fois que les intrigues de la coterie dirigeante eurent été déjouées, au triomphe définitif des idées fédéralistes et à la suppression du Conseil général (1873). --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

L'auteur, Carlo Cafiero, était un anarchiste italien, dont le parcours est retracé dans l'avant-propos par Mathieu léonard.

Une solution?
6 - LIVRE
Abrégé du capital de Karl Marx
Prix : 10 € Date : 15 mars 2013 Broché : 160 pages Editeur : Le Chien rouge Langue : Français ISBN-13 : 978-2916542201 Dimensions du produit : 18,5 x 1,4 x 11 cm Extrait : Extrait de l'avant-propos de James Guillaume : Carlo Cafiero est né à Barletta, ville de l'ancien royaume de Naples, sur l'Adriatique, en septembre 1846. Il est mort à Nocera le 7 juin 1892, dans sa quarante-cinquième année. Appartenant à une famille riche et...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire