Alors que ce monde baigne dans la violence, que les médias sous influence ne nous montrent que le mauvais côté de l'existence, j'ai essayé de faire un beau livre qui élève l'âme, éveillant ce qu'il y a de plus noble en l'homme ; et de semer les germes de l'espoir en une humanité meilleure.

 

Tandis que je terminai le chapitre qui lui est consacré, j'ai ressenti la présence  bouleversante  du  Mahatma  Gandhi  à  mes  côtés.  Durant  un instant,  je savais qu'il  était  près de moi.  Je suppose qu'il  apprécie mon travail  et  qu'il  m'apporte  son soutien depuis  l'au-delà.  En tout  cas,  le lendemain  même,  je  découvris  ce  magnifique  portrait  le  représentant (p.117), dont le propriétaire m'accorda immédiatement le droit d'utiliser la photo  à  titre  gratuit.  Gandhi  se  considérant  lui-même  comme  un « missionnaire du végétarisme »,  son portrait méritait bien de figurer en bonne place.

 

La plupart des livres qui traitent du régime végétarien se contentent d'aborder  la  question  sous  l'angle  de  la  santé  et  de  l'écologie.  Sans négliger pour autant ces deux points essentiels, je me suis intéressé aux aspects éthique et spirituel du végétarisme et à leurs implications quant aux liens qui nous unissent au monde animal. Puisse cet ouvrage inciter le lecteur à s'interroger sur lui-même et à adopter une attitude bienveillante envers les animaux.

 

Je précise que, si mes propos peuvent parfois sembler trop tranchés, je  reste  cependant  ouvert  au  débat  et  qu'il  est  fort  possible  que  ma position sur ce sujet évolue d'ici quelque temps. Je ne prétends nullement détenir la vérité une et indivisible sur la question du végétarisme. Puissent mes contradicteurs faire preuve de la même ouverture d'esprit.

 

Tandis que la consommation de viande a fortement augmenté ces dernières  années  dans  les  pays  émergents  -  comme la  Chine, l'Inde, l'Indonésie,  le Brésil  et  le Mexique - en relation avec l'augmentation du niveau  de  vie,  cette  consommation  est  en  régression dans  les  pays occidentaux, même aux États-Unis, plus gros consommateur mondial de viande par habitant.

Une solution?
6 - LIVRE
Etre végétarien, le bon choix ?
Alors que ce monde baigne dans la violence, que les médias sous influence ne nous montrent que le mauvais côté de l'existence, j'ai essayé de faire un beau livre qui élève l'âme, éveillant ce qu'il y a de plus noble en l'homme ; et de semer les germes de l'espoir en une humanité meilleure.   Tandis que je terminai le chapitre qui lui est consacré, j'ai ressenti la présence  bouleversante  du  Mahatma  Gandhi  à  mes  côtés.  Durant  ...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire