vpro backlight examine comment pénétrer dans des forteresses surprotégées à l'aide de big data. Que révèlent ces énormes flux d'informations sur une multinationale comme Shell? Depuis les révélations sur les pratiques d'espionnage des services de renseignements américains et néerlandais, nous sommes de plus en plus conscients de l'énorme quantité de données numériques stockées sur nous sur le net, dans la matrice. Non seulement les données des citoyens, mais aussi les informations sur les gouvernements et les multinationales sont collectées. Cela se traduit par d'énormes fichiers de plusieurs téraoctets: la big data. La bonne nouvelle, c'est qu'une grande partie de cette information est accessible à nous tous. Vous avez seulement besoin de savoir comment chercher.

Dans l'épisode «Big data: l'enquête Shell», vpro backlight étudie comment ces énormes sources de données rendent possibles de nouveaux moyens d'enquête journalistique. L'affaire est à propos du géant de l'énergie Shell. Utilisant un message à propos d'une dette de un milliard que Shell aurait laissée au régime iranien, vpro backlight fait des recherches et tombe dans une mer d'informations numériques. De cette façon, nous allons pêcher des informations extraordinaires extraordinaires sur les agissements de cette multinationale néerlandaise à l'égard de l'Iran. La recherche se concentre sur les activités de Shell dans les années 2002 - 2010, la période où la communauté internationale a décidé d'un boycott commercial contre l'Iran en raison de son programme nucléaire controversé. vpro backlight montre comment Royal Dutch Shell a mis un terme à ses opérations frauduleuses dans «l'Etat voyou» iranien et a fini en 2012 avec une dette de deux milliards de dollars envers le régime iranien.

  • Durée : 49 min
  • Date : Octobre 2013
  • Source : VPRO Backlight
Une solution?
2 - VIDEO
Big data : l'enquête Shell
vpro backlight examine comment pénétrer dans des forteresses surprotégées à l'aide de big data. Que révèlent ces énormes flux d'informations sur une multinationale comme Shell? Depuis les révélations sur les pratiques d'espionnage des services de renseignements américains et néerlandais, nous sommes de plus en plus conscients de l'énorme quantité de données numériques stockées sur nous sur le net, dans la matrice. Non seulement les données des citoyens, mais aussi les informations sur les...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire