feQJ95hAi-8

En 2009. M. Malick, son mari, entrepreneur en BTP aurait refusé de verser une somme d’argent à un élu lorrain connu en échange d’un marché public. Il dénonce cette pratique à la répression des fraudes. Depuis c’est la descente aux enfers.

L’ entrepreneur est depuis ruiné et anéanti par cette affaire. Virginie Malick témoigne :

En août 2012 nous avons fait l’objet d’une tentative d’intrusion à notre domicile en plein jour, sans doute pour nous intimider. Notre voiture a été volée sur un parking de supermarché et retrouvée calcinée ¾ d’heure plus tard à proximité de Woippy. Ce mois d’août, nous sommes partis en vacances pour les enfants et à notre retour nous avons trouvé notre maison complètement brûlée, plus de vêtements, plus de meubles, plus de souvenirs, une vie balayée, des enfants terrifiés et notre santé“.

Virginie Malick n’ira pas plus loin. Elle s’effondre en pleurs.

Maitre Pascal Bernard son avocat dénonce la lenteur de l’instruction : Pendant huit ans, trois juges d’instruction qui ne connaissaient pas l’ affaire se sont succédés en reprenant chaque fois l’étude des cinq tomes de la procédure à zéro !

Anticor assure les époux Malick de son soutien total et demande une réelle protection juridique pour les lanceurs d’alerte.

 

Durée : 15 min

Source : Complément d'enquête - France 2

Une solution?
2 - VIDEO
La corruption dans l'attribution des marchés publics : Le courage de la vérité
En 2009. M. Malick, son mari, entrepreneur en BTP aurait refusé de verser une somme d’argent à un élu lorrain connu en échange d’un marché public. Il dénonce cette pratique à la répression des fraudes. Depuis c’est la descente aux enfers. L’ entrepreneur est depuis ruiné et anéanti par cette affaire. Virginie Malick témoigne : “En août 2012 nous avons fait l’objet d’une tentative d’intrusion à notre domicile en plein jour, sans doute pour nous intimider. Notre voiture a été volée sur...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire