Accrochez-vous ! Le Frédéric Lordon que nous recevons cette semaine n'est pas celui que vous connaissez, pour l'avoir écouté ici ou . C'est toujours un économiste critique, oui, mais dans son labo, dans ses fioles et ses éprouvettes, et dans son langage de chercheur. C'est un Lordon qui a eu besoin de passer par Spinoza, pour tenter de comprendre comment le capitalisme nous aliène, un capitalisme nouveau, à grands coups d'affects positifs et joyeux, à grandes injections de "fun" et de "waoow", (vous ne connaissez pas le capitalisme "waoow" ? Dans l'émission, Lordon évoque un article de The Economist, qui est ici).

Lordon, économiste critique

Economiste combattant ardemment la doctrine libérale, Frédéric Lordon est invisible dans les médias dominants. Parce qu'ils l'ignorent ? Non : depuis le début de la crise, ils le courtisent. Mais Lordon décline ces invitations et refuse de devenir un "pitre médiatique". La bonne stratégie ?

  • Durée : 1 h 30 min
  • Date : 30 Septembre 2010
  • Intervenant : Frédéric Lordon
  • Source : Arretsurimages.net
Une solution?
2 - VIDEO
Capitalisme désir et servitude - Entretien avec Frédéric Lordon
Accrochez-vous ! Le Frédéric Lordon que nous recevons cette semaine n'est pas celui que vous connaissez, pour l'avoir écouté ici ou là. C'est toujours un économiste critique, oui, mais dans son labo, dans ses fioles et ses éprouvettes, et dans son langage de chercheur. C'est un Lordon qui a eu besoin de passer par Spinoza, pour tenter de comprendre comment le capitalisme nous aliène, un capitalisme nouveau, à grands coups d'affects positifs et joyeux, à grandes injections de "fun" et de...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire