François Morin: Que faire pour éviter la prochaine catastrophe financière?

Ne le répétez à personne, mais sachez que si les derniers soubresauts des marchés financiers ne font pas la une des journaux en ce moment, cela la ne veut pas dire que tout va mieux dans le meilleur des des mondes ! François Morin n’est ni une Cassandre de la bourse ni un prophète de malheur des marchés : il nous dresse le constat lucide et alarmant à la fois sur les dettes publiques des états partout en forte hausse (et pas uniquement dans la zone euro), accompagné d’un risque déflationniste et d’une instabilité des prix des matières premières, sans oublier la question posée par la trentaine d’institutions bancaires systémiques. Il suffit qu’une seule de ces banques connaisse un problème de liquidité pour que l’effet domino qui s’ensuivrait jette toute l’économie mondiale par terre du jour au lendemain : un scénario qui hélas ne relève pas de la science fiction, d’autant que contrairement à 2008, le matelas protecteur constitué par les finances publiques s’est bien dégonflé ! Mais François Morin ne se contente de dresser un sombre diagnostic, il propose également des mesures à appliquer d’urgence pour éviter le prochain krach, mesure qui passent par un retour en force de la puissance publique, accompagné d’une ferme reprise en main de la création monétaire et d’une nationalisation partielle du secteur bancaire.

  • Durée : 106 min
  • Date : 18 Mars 2015
  • Intervenant : François Morin
  • Source : ATTAC - Centre Culturel Altrimenti - Luxembourg
Une solution?
2 - VIDEO
Que faire pour éviter la prochaine catastrophe financière ?
Ne le répétez à personne, mais sachez que si les derniers soubresauts des marchés financiers ne font pas la une des journaux en ce moment, cela la ne veut pas dire que tout va mieux dans le meilleur des des mondes ! François Morin n’est ni une Cassandre de la bourse ni un prophète de malheur des marchés : il nous dresse le constat lucide et alarmant à la fois sur les dettes publiques des états partout en forte hausse (et pas uniquement dans la zone euro), accompagné d’un risque...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire