Au cours d’une interview en 2002, le réalisateur franco-grec Costa-Gavras a déclaré que la société américaine, à l’image de ses films d’action, avait besoin d’ « un ennemi désigné ». A l’occasion du débat du 26 septembre dernier, les deux candidats à la présidentielle américaine se sont accordés communément pour qualifier leur ennemi comme étant la globalisation.

La globalisation, dernière forme prise par la mondialisation, marquée par l’instantanéité des échanges et le néolibéralisme. Or, si la société américaine a su jouir des avantages de ce système, elle a dû faire face à des revers aux conséquences dramatiques et se voit aujourd’hui confrontée à la concurrence venue d’Asie. Ce n’est donc pas un hasard si aujourd’hui la globalisation concentre les critiques de bon nombre de citoyens américains. Beaucoup d’entre eux font de moins en moins confiance au multiculturalisme et se laissent tentés par le populisme.

L’historien, anthropologue et démographe Emmanuel Todd, sera l’invité d’Isegoria. Il est l’auteur d’ouvrages analysant la société, en 2002 il publie Après l’empire – Essai sur la décomposition du système américain et travaille actuellement sur les tensions au sein de la société américaine, et leurs liens avec la globalisation. Emmanuel Todd est venu débattre mardi 8 novembre sur le sujet de « la crise de la société américaine, crise de la globalisation ».

Une solution?
2 - VIDEO
Crise de la société américaine, crise de la globalisation ? Par Emmanuel Todd
Au cours d’une interview en 2002, le réalisateur franco-grec Costa-Gavras a déclaré que la société américaine, à l’image de ses films d’action, avait besoin d’ « un ennemi désigné ». A l’occasion du débat du 26 septembre dernier, les deux candidats à la présidentielle américaine se sont accordés communément pour qualifier leur ennemi comme étant la globalisation. La globalisation, dernière forme prise par la mondialisation, marquée par l’instantanéité des échanges et le néolibéralisme....

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire