A qui profite le retour du califat ? Nous recevons de nouveau Bassam Tahhan à la suite de l'annonce par l’État Islamique (anciennement appelé l’État islamique en Irak et au Levant -EIIL-), dimanche dernier, du rétablissement du califat, un régime politique islamique disparu depuis près d’un siècle.

L’État Islamique a auto-proclamé son chef Abou Bakr Al-Baghdadi, que certains appellent déjà le nouveau Ben Laden, comme le nouveau "calife", autrement dit le "chef de tous les musulmans" au de-là même du Moyen et Proche-Orient. Un appel qui vise à rassembler l'ensemble de la communauté musulmane, ce qui ne fait pas les affaires de la branche radicale d'Al Qaïda.

Comme le rappel Bassam, Abou Bakr Al-Baghdadi avait déjà été arrêté et détenu quatre ans dans un centre de détention américain avant d'être relâché. Déclaré comme mort par les autorités américaines en 2005, à la suite d'un raid aérien proche de la frontière syrienne, il réapparait en 2010 à la tête du mouvement de l’État islamique en Irak et au Levant, mouvement qui a d'ailleurs récemment pris le contrôle de l'Irak (voir nos précédentes vidéos sur la prise de Mossoul avec Bassam Tahhan : version courte, version plus longue).

  • Durée : 41 min
  • Date : 02 Juillet 2014
  • Intervenant : Bassam Tahhan
  • Source : AgenceInfoLibre

 

Une solution?
2 - VIDEO
A qui profite le retour du califat par l’État Islamique ? par Bassam Tahhan
A qui profite le retour du califat ? Nous recevons de nouveau Bassam Tahhan à la suite de l'annonce par l’État Islamique (anciennement appelé l’État islamique en Irak et au Levant -EIIL-), dimanche dernier, du rétablissement du califat, un régime politique islamique disparu depuis près d’un siècle. L’État Islamique a auto-proclamé son chef Abou Bakr Al-Baghdadi, que certains appellent déjà le nouveau Ben Laden, comme le nouveau "calife", autrement dit le "chef de tous les musulmans" au...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire