Comment les services secrets sont-ils mis à contribution pour appuyer l'action de l'Etat ? Les missions des agents : collecte d'information, recrutement dans les pays sensibles, opérations de déstabilisation. Au nom de l'intérêt supérieur de la nation, tous les coups sont-ils permis ? En France, c'est la Direction générale des services extérieurs - la fameuse DGSE - qui est chargée de ces missions.  Dans les années 90, la DGSE aurait recruté en ex-Yougoslavie un chef de guerre dont elle aurait financé les activités. Or, le Parlement européen lui impute de nombreux crimes de guerre. En 1988, une militante anti-apartheid a été assassinée en plein Paris. Plusieurs mercenaires français ont été mis en cause mais l'affaire n'a jamais été élucidée.

  • Durée : 46 min
  • Date : 2015
  • Réalisateur : Pascal Henry
Une solution?
2 - VIDEO
Services secrets: La part d'ombre de la République - Special Investigation
Comment les services secrets sont-ils mis à contribution pour appuyer l'action de l'Etat ? Les missions des agents : collecte d'information, recrutement dans les pays sensibles, opérations de déstabilisation. Au nom de l'intérêt supérieur de la nation, tous les coups sont-ils permis ? En France, c'est la Direction générale des services extérieurs - la fameuse DGSE - qui est chargée de ces missions.  Dans les années 90, la DGSE aurait recruté en ex-Yougoslavie un chef de guerre dont elle...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire