John F. Kennedy, Waldorf-Astoria Hotel, New York City, le 27 Avril 1961. Son meurtre surviendra plus tard, le 22 Novembre 1963 ...

« Le simple mot de secret est répugnant, dans toute société libre et ouverte, et nous sommes en tant que peuple, intrinsèquement et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets, et aux démarches secrètes. Parce que nous devons faire face tout autour du monde à une conspiration massive et impitoyable qui s'appuie d'abord sur des moyens déguisés permettant le déploiement de leur sphère d'influence basée sur l'infiltration plutôt que l'invasion, utilisant la subversion plutôt que les élections et l'intimidation au lieu du libre-arbitre. C'est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d'une machine étroitement soudée et d'une efficacité remarquable. Elle combine des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements économiques, scientifiques et politiques, leur planifications sont occultées et non publiées. Leurs erreurs sont passées sous silence et non relayées par la presse. Leurs détracteurs sont réduits au silence et leur avis non sollicité. Aucune dépense n'est remise en question, aucun secret n'est révélé. Je sollicite votre aide dans l'immense tâche qui est d'informer et d'alerter le peuple américain ... »

Une solution?
2 - VIDEO
Discours de John Fitzgerald Kennedy du 27 Avril 1961
John F. Kennedy, Waldorf-Astoria Hotel, New York City, le 27 Avril 1961. Son meurtre surviendra plus tard, le 22 Novembre 1963 ... « Le simple mot de secret est répugnant, dans toute société libre et ouverte, et nous sommes en tant que peuple, intrinsèquement et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets, et aux démarches secrètes. Parce que nous devons faire face tout autour du monde à une conspiration massive et impitoyable qui s'appuie d'abord sur des moyens...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire