Les systèmes pénitentiaires sont le reflet impitoyable des sociétés qui les conçoivent. La France, patrie des Droits de l’homme, figure de proue des démocraties occidentales, déplore ses prisons. Mais à quoi ressemblerait une prison « réussie » ? De quel type de société serait-elle le symptôme? Aujourd’hui, la prison est la seule sanction pénale avouable et acceptable des sociétés développées.

C’est au Japon, pays extrême de l’Extrême-Orient, que l’on trouve peut-être la logique pénitentiaire la plus « aboutie ». Comment doit-on comprendre l’acceptation par la société civile et les classes politiques d’un système pénitentiaire qui, ici, serait jugé intolérable sous bien des angles ?

À travers les témoignages de ceux qui les ont subis, ou qui la subissent encore, les exposés politiques ou « scientifiques » de responsables qui les façonnent, le système pénitentiaire japonais fait apparaître des limites où s’expriment, s’affrontent et se contredisent des valeurs sociales, morales, et peut-être aussi culturelles

  • Durée : 61 min
  • Date : 2000
  • Réalisateur : Philippe Couture
  • Source : France 2 - Arte
Une solution?
2 - VIDEO
Le Japon à double-tour
Les systèmes pénitentiaires sont le reflet impitoyable des sociétés qui les conçoivent. La France, patrie des Droits de l’homme, figure de proue des démocraties occidentales, déplore ses prisons. Mais à quoi ressemblerait une prison « réussie » ? De quel type de société serait-elle le symptôme? Aujourd’hui, la prison est la seule sanction pénale avouable et acceptable des sociétés développées. C’est au Japon, pays extrême de l’Extrême-Orient, que l’on trouve peut-être la...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire