Tout N'Est Que Remix' (Version complète)

"Tout N'Est Que Remix" a été réalisé par Kirby Ferguson, un réalisateur New-Yorkais. A travers ce documentaire, Ferguson examine l'attitude moderne, matérialiste, à l'égard de la propriété intellectuelle et, par extension, au bien-commun. Et ce faisant, il dénonce en quoi notre individualisme rampant, a cette facheuse tendance à inhiber le processus créatif, plutot que de le faciliter. Il illustre ainsi l'interconnectivité selon-lui inhérente au processus de création, et nous explique en quoi il estime que nos lois et nos normes actuelles en la matière sont pour le moins artificielles, et surtout en quoi elles sont donc, d'apres lui, parfaitement contre-productives.

Et ce à l'image des accords commerciaux tel que l'ACTA et le TPPA (semblables au très controversé TTIP ), qui selon lui sont entrain de nous mener tout droit à la "quadrature du net" tant redoutée; ou le droit des grandes corporations priment sur les libertés individuelles ... désormais même sur internet ! Ferguson défend donc cette idée selon laquelle le progrès et la création de richesses d'une civilisation, et donc son évolution sociale, sont directment corrélées à la capacité ce celle-ci à pouvoir créer les conditions nécessaires à un libre-echange des idées; un espace de liberté ou celles-ci peuvent "copuler" en toute securité, et donc se transformer; et ou les individus qui l'a composent peuvent donc librement s'inspirer des uns des autres, sans avoir à s'affranchir de droits-d'auteurs (les fameux copyrights) toujours plus mirobolants qui, selon lui, ont pour effet pervers d'asphixier l'afflux nécessaire des bonnes idées. L'Ideé générale étant que le bien-commun ainsi généré soit supérieur à la somme des idées individuelles qui ont co-participées à son ellaboration.

  • Durée : 50 min
  • Date : 2010
  • Réalisteur : Kirby Ferguson
Une solution?
2 - VIDEO
Tout n'est que remix
"Tout N'Est Que Remix" a été réalisé par Kirby Ferguson, un réalisateur New-Yorkais. A travers ce documentaire, Ferguson examine l'attitude moderne, matérialiste, à l'égard de la propriété intellectuelle et, par extension, au bien-commun. Et ce faisant, il dénonce en quoi notre individualisme rampant, a cette facheuse tendance à inhiber le processus créatif, plutot que de le faciliter. Il illustre ainsi l'interconnectivité selon-lui inhérente au processus de création, et nous explique en...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

⇉ Liens complémentaires