Petit moment de conflit de génération, vendredi à l’émission « Ce soir ou jamais » de Frédéric Taddei : Mathieu Burnel, l’un des ex-inculpés de l’affaire Tarnac, s’est voulu le porte-parole de la jeunesse révoltée du barrage de Sivens ou de Notre-Dame-des-Landes, et a prôné la riposte « adéquate » face à la violence policière.

Se heurtant frontalement aux représentants de la classe politique traditionnelle (Juliette Meadel du PS, Corinne Lepage...) et même violemment avec l’écrivain Pascal Bruckner qui l’a traité de « zozo », le jeune homme a rappelé l’émoi qu’avait suscité en son temps le livre « L’Insurrection qui vient », et a décrété : « l’insurrection est arrivée ».

Puis il a quitté l’émission en affirmant qu’il s’ennuyait à écouter les autres intervenants, non sans avoir appelé à manifester samedi à Nantes et Toulouse pour protester contre la mort de Rémi Fraisse.

  • Durée : 7 min
  • Date : 31-10-2014
  • Intervenant : Mathieu Burnel
  • Source : CSOJ - France 2

 

Une solution?
2 - VIDEO
Mathieu Burnel : "L’insurrection est arrivée"
Petit moment de conflit de génération, vendredi à l’émission « Ce soir ou jamais » de Frédéric Taddei : Mathieu Burnel, l’un des ex-inculpés de l’affaire Tarnac, s’est voulu le porte-parole de la jeunesse révoltée du barrage de Sivens ou de Notre-Dame-des-Landes, et a prôné la riposte « adéquate » face à la violence policière. Se heurtant frontalement aux représentants de la classe politique traditionnelle (Juliette Meadel du PS, Corinne Lepage...)...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire