Après avoir travaillé dans la société d'abattage Castel Viandes, un ancien ingénieur pointe du doigt les méthodes douteuses du secteur de la viande. Une équipe de France 2 l'a rencontré.

 

Il dénonce "un mépris du consommateur". Pierre Hinard lève le voile sur des pratiques douteuses dans le secteur agro-alimentaire. De 2006 à 2008, il était responsable qualité dans une société d'abattage et de découpe de viandes, près de Nantes. Son métier consistait à veiller à la qualité de la viande. Aujourd'hui, il dénonce les dérives du secteur dans le livre Omerta sur la viande.

"J'étais vraiment témoin de dérives vraiment trop récurrentes, avec des remballes et du recyclage de viande avariée que je mettais en destruction et qui réapparaissait une journée, deux jours après", explique-t-il face à la caméra de France 2.

 

"Ce n'était pas rare de trouver des asticots"

 

Une solution?
2 - VIDEO
Un ancien ingénieur dénonce les dérives du secteur de la viande
Après avoir travaillé dans la société d'abattage Castel Viandes, un ancien ingénieur pointe du doigt les méthodes douteuses du secteur de la viande. Une équipe de France 2 l'a rencontré.   Il dénonce "un mépris du consommateur". Pierre Hinard lève le voile sur des pratiques douteuses dans le secteur agro-alimentaire. De 2006 à 2008, il était responsable qualité dans une société d'abattage et de découpe de viandes, près de...