La Machine d'Anticythère

On peut y voir des inscriptions, elles sont composées de plus de 2200 lettres grecques. Ces lettres gravées sur le bronze sont petites (1,5 à 2,5 mm de hauteur) et plus ou moins érodées. Leur graphisme indique leur datation aux alentours de 100 avant J.-C. Les inscriptions, déchiffrées à 95 %, se divisent en deux types : un texte astronomique « étrange » à l'avant du mécanisme (les mots Vénus, Hermès/Mercure, le zodiaque y apparaissent). un « mode d'emploi » à l'arrière, combinant des indications sur les roues dentées, les périodes de ces roues et les phénomènes astronomiques. La nature des inscriptions suggère une origine sicilienne (Syracuse), où vivaient les héritiers d'Archimède. Il apparait sur le cadran supérieur les noms de six villes accueillant des jeux panhelléniques, dont cinq noms ont pu être déchiffrés, dont celui d'Olympie. Ce cercle divisé en quatre secteurs tournait d'un quart de tour pour une année, décrivant ainsi le cycle d'une olympiade.

  • Durée : 13 min
  • Date : 2013
  • Source : Arte

 

Une solution?
2 - VIDEO
La Machine d'Anticythère
On peut y voir des inscriptions, elles sont composées de plus de 2200 lettres grecques. Ces lettres gravées sur le bronze sont petites (1,5 à 2,5 mm de hauteur) et plus ou moins érodées. Leur graphisme indique leur datation aux alentours de 100 avant J.-C. Les inscriptions, déchiffrées à 95 %, se divisent en deux types : un texte astronomique « étrange » à l'avant du mécanisme (les mots Vénus, Hermès/Mercure, le zodiaque y apparaissent). un « mode d'emploi » à l'arrière, combinant des...
Portrait de rom l'être suggéré par rom l'être Science & Technologie 2 - VIDEO Analyse/Réflexion
SignalerSignaler à l'administrateur un problème sur le contenu

Evaluation

Note d'intérêt = 3,0 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 0,7 / 2

Evaluations

Original x 1
Témoignage intéressant x 1
Portrait de rom l'être
18219
[field_motif_de_refus]
Portrait de Renaud Schira
1048
[field_motif_de_refus]
Respectée

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire