Avec son plasma, René Quinton sauva des dizaines de milliers d’enfants aussi bien en France qu’en Egypte à Alexandrie où il fut demandé également pour les soigner du choléra infantile. Ses observations et recherches donneront naissance à son livre de référence : « L'eau de mer, milieu organique » (1904). Malheureusement après les épreuves du désastre de la 1ère Guerre Mondiale, René Quinton et son plasma vont inexorablement tomber dans l’oubli. Il faut dire que son plasma d’eau de mer si efficace soit-il d’un point de vue médical, n’est, par contre, pas intéressant du point de vue financier. Dans le quotidien français « L'Intransigeant », journal disparut à ce jour, on pouvait y lire dans le numéro 9984 du 15 novembre 1907 : « Qu’est-ce qu’un sérum de Pasteur ? C’est un sérum particulier à une maladie et contre cette maladie, un sérum qui attaque un microbe donné et aucun autre. Qu’est-ce que l’eau de mer ? C’est un sérum qui n’attaque aucun microbe particulier, sinon qu’il donne à la cellule organique la force pour lutter contre tous les microbes. »

  • Durée :  29 min
  • Date : avr 2018
  • Source : 

    SACR TV

 

Une solution?
2 - VIDEO
Quinton et le pouvoir de l'eau de mer
Avec son plasma, René Quinton sauva des dizaines de milliers d’enfants aussi bien en France qu’en Egypte à Alexandrie où il fut demandé également pour les soigner du choléra infantile. Ses observations et recherches donneront naissance à son livre de référence : « L'eau de mer, milieu organique » (1904). Malheureusement après les épreuves du désastre de la 1ère Guerre Mondiale, René Quinton et son plasma vont inexorablement tomber dans l’oubli. Il faut dire que son plasma d’eau de mer si...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire